Au fait

Coucou.

– Toi, ô cher(e) et rare lecteur(trice) de ce blo… de ce webz… de ce truc, si tu es arrivé(e) sur cette page c’est très probablement que tu t’es égaré(e) dans les méandres du ouèbe et / ou de la musique (voire des deux, auquel cas t’es vraiment dans la merde).

– Nous avons tout à fait conscience que beaucoup trop de Kevin comme nous aiment lâcher leurs scuds et leur frustration postpubère sous la forme d’une haine certes esthétique mais néanmoins stérile. Nous essayons sincèrement de ne pas tomber dans ce travers. A ce titre, chacun des articles publiés sur ce site n’a aucune prétention à une quelconque vérité, sous aucune forme. De manière générale, nous ne faisons pas de critiques négatives. Pas que ça à foutre. Nous vous proposons un avis, éventuellement informatif. Et potentiellement un peu de rigolade. Mais surtout, c’est l’envie de diffuser de la musique que nous aimons qui nous anime.

– Pas de ligne éditoriale. Pas. De. Ligne. Editoriale. Donc pas de cohérence. Tant pis.

– Il vous semblera parfois qu’on lèche des culs, que ce soit des culs de labels ou des culs d’artistes, mais on assume (certains culs) (pas tous).

– Tartine n’est le fruit que de deux chroniqueurs et demi (actuellement) non professionnels, alors un peu d’indulgence. Merci à tous ceux qui, de près ou de loin, de façon éphémère ou plus poussée, ont participé à la création, l’animation ou le toilettage du site… Colin (père fondateur), Anne-Sophie (site), Nils (logos), Nathalie (photos), Violette (photos/micro/chronique/twitter), Grégor (chroniques).

– Tartine vit selon les 14 préceptes de Fmurrr, que nous ne détaillerons pas ici, parce que 1) vous ne comprendriez pas 2) nous ne saurions faire et 3) ya rien à comprendre de toutes façons. Mais à ce titre, Tartine se réserve le droit de vous spammer 8 fois par jour, ou, de façon beaucoup plus probable, de ne rien publier pendant 3 semaines. On y peut rien, c’est stochastique.

– Tartine est friande de nouvelles choses, alors si tu as des nouvelles choses ou pour tout autre spam de groupies ou menaces de mort c’est tartinedecontrebasse@gmail.com, ou sur ton twitter @DoubleBassToast. Sur l’horrible truc bleu, tu nous trouveras aussi si tu cherches bien.

– Le Tartineucrou mène désormais des expéditions punitives sur les ondes FM. Chez les amis d’Amplitudes que ça se déroule, et c’est tous les Yeudi, de 21 à 22h30, sur Radio Campus Paris (93.9 FM en IDF, pour la France du terroir, celle que nous chérissons tous, il reste les internets). On y parle globablement des mêmes trucs qu’ici, mais plus souvent, et la radio, c’est moins chiant à lire. Vous pouvez trouver les podcasts sur la page Radio Tartine.

N’oubliez pas : c’est juste de la musique. Tout va bien. Vous pouvez arrêter quand bon vous semble. Alors relax.

9782205023435-couv-I400x523

PS : si vous êtes tombés sur cette page en tapant « Orgasme Brésilien » sur Google, allez vous faire foutre.

Publicités

2 Commentaires

  1. de maze krystel

    Merci…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s