Clap! Clap! – Tambacounda, tonnerre sous les tropiques

De la purée d’igname plein les mandibules et des cris bestiaux plein les nasaux, tu te croirais fraichement atterri en plein festival électro au beau milieu d’une jungle XXL en version Jumanji, la vibration des peaux ondulées des tambours et l’humidité tropicale te bouffent tellement la cage thoracique que tu pennes à reprendre ta respiration, bref tu te noies dans tes propres endorphines et le plaisir que tu y prends t’angoisse tant tu prends ton pied à ne plus capter une miette de ce qui se trame alentours.

Rarement un artiste aura aussi bien choisi son nom que Clap! Clap!, et pourtant pas grand chose de très africanisant chez cet italien (et son petit air de vous savez qui ?) originellement plus connu sous l’étiquette Digi G’Alessio qui a depuis longtemps pris l’habitude d’envoyer la polenta avec un taux de basses bien trop élevé pour une personne normalement constituée. Rien de bien africanisant donc, si ce n’est cet Ivory ainsi que quelques autres petites chansonnettes qui, il faut bien l’avouer, étaient passées largement en dehors des eaux territoriales du Tartineland oriental.

Ce quatre titre baptisé Tambacounda parait donc chez Black Acre fin février, et c’est un pur délice de lourdes dentelles épiphytes que Clap! Clap! nous livre au rythme de sa magie noire et de sa magie blanche. Une douce décoction d’iboga sirotée au soleil couchant sur la canopée, un écrin de bienveillance sans la moindre miséricorde pour les petits êtres charnus que vous êtes. Ça calebasse dans tous les coins, ça secousse et ça donne envie de se ronger les cheveux par les pissenlits.

Quatre titres qui s’éclipsent à toute vitesse, tout comme cette pseudo-chronique rédigée au lance-pierre et pour laquelle je clamerais le besoin éthique de concision pour mieux laisser place à l’art dont je ne suis que le maigre serviteur.

Plus d’infos sur Clap! Clap! –> Facebook / Soundcloud

Digi G'Alessio  Tambacounda – Tracklist :

 01 – Elon Mentana (feat. DJ Khalab)

 02 – Tambacounda’s white magic

 03 – Tambacounda’s black magic

 04 – Kaluma

Adrien


P.S. : vous en voulez encore ? Rassurez vous, Clap! Clap! a également sorti Gwidingwi Dema l’an dernier chez Origami. Et si jamais vous n’êtes toujours pas rassasiés, je pense que ce petit mix 100% Africa auquel a contribué Clap! Clap! saura venir à bout du peu d’ardeur qu’il vous reste.

Ou pas.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :