Archives d’Auteur: tartinedecontrebasse

Zonal – Wrecked | De l’effondrement

Honte à moi, peut-être, de ne jamais avoir croisé le blaze de Techno Animal avant la rentrée 2019. Pourtant suiveur assez attentif des projets solos de Kevin Martin et Justin K Broadrick, et même de quelques unes de leurs digressions

Zonal – Wrecked | De l’effondrement

Honte à moi, peut-être, de ne jamais avoir croisé le blaze de Techno Animal avant la rentrée 2019. Pourtant suiveur assez attentif des projets solos de Kevin Martin et Justin K Broadrick, et même de quelques unes de leurs digressions

Aes Dana – Inks | Lacrimosa

Probablement sans le savoir, vous avez déjà entendu des bouts de Inks depuis 2017. D’abord Otherness sur le V/A Polarity, bien sûr paru chez Ultimae Records lui aussi. Si vous nous suivez depuis au moins un an, vous aurez également

Aes Dana – Inks | Lacrimosa

Probablement sans le savoir, vous avez déjà entendu des bouts de Inks depuis 2017. D’abord Otherness sur le V/A Polarity, bien sûr paru chez Ultimae Records lui aussi. Si vous nous suivez depuis au moins un an, vous aurez également

James Murray & Francis M Gri – Remote Redux | Nouvelles perspectives

Ça fait un moment qu’on n’a pas parlé d’Ultimae Records. Il faut dire que les nouvelles sorties se font plus rares depuis 2017, temps donné sans doute au bénéfice de remasters réguliers et du studio qui ne chômera probablement jamais.

James Murray & Francis M Gri – Remote Redux | Nouvelles perspectives

Ça fait un moment qu’on n’a pas parlé d’Ultimae Records. Il faut dire que les nouvelles sorties se font plus rares depuis 2017, temps donné sans doute au bénéfice de remasters réguliers et du studio qui ne chômera probablement jamais.

Deathprod – Occulting Disk | Retrouvailles

Dans la série des retours improbables et inespérés de cette fin d’année, celui de Deathprod est certainement la surprise de 2019. 15 après son dernier solo Morals and Dogma (on oubliera le split avec Biosphere chez Touch en 2015, qui

Deathprod – Occulting Disk | Retrouvailles

Dans la série des retours improbables et inespérés de cette fin d’année, celui de Deathprod est certainement la surprise de 2019. 15 après son dernier solo Morals and Dogma (on oubliera le split avec Biosphere chez Touch en 2015, qui

Broken Note – Exit the Void | L’autre joue

Ça faisait tellement longtemps que j’attendais un vrai travail solo de Broken Note que je l’avais quasiment oublié. À deux ou trois apparitions discrètes près sur des compiles, le dernier vrai taquet qu’il nous a mis datait de l’EP Black

Broken Note – Exit the Void | L’autre joue

Ça faisait tellement longtemps que j’attendais un vrai travail solo de Broken Note que je l’avais quasiment oublié. À deux ou trois apparitions discrètes près sur des compiles, le dernier vrai taquet qu’il nous a mis datait de l’EP Black

Scorn – Café Mor | Ristretto d’hydrocarbures

Le retour de Scorn après toutes ces années de mise en veille avait de quoi faire peur. Certainement pas à cause de tout ce qu’il a légué aux musiques électroniques dans son sillage, passant par différentes phases très reconnaissables depuis

Scorn – Café Mor | Ristretto d’hydrocarbures

Le retour de Scorn après toutes ces années de mise en veille avait de quoi faire peur. Certainement pas à cause de tout ce qu’il a légué aux musiques électroniques dans son sillage, passant par différentes phases très reconnaissables depuis

PYUR – Oratorio for the Underworld | Endogenèse

Autant ça faisait presque deux ans, surtout depuis une année 2016 très riche en limites sonores repoussées, que Subtext commençait à m’emmerder un peu, autant 2019 fut un joli retour aux sorties uniques dans leur approche artistique qui ont fait

PYUR – Oratorio for the Underworld | Endogenèse

Autant ça faisait presque deux ans, surtout depuis une année 2016 très riche en limites sonores repoussées, que Subtext commençait à m’emmerder un peu, autant 2019 fut un joli retour aux sorties uniques dans leur approche artistique qui ont fait

Joshua Sabin – Sutarti | Des déchirures

Joshua Sabin n’est plus un inconnu pour l’équipe de Tartine depuis 2017, année durant laquelle son Terminal Drift était venu frapper à la porte de notre cher Dotflac, celui-ci ayant pour l’occasion répondu présent. Changement de mains aujourd’hui suite à

Joshua Sabin – Sutarti | Des déchirures

Joshua Sabin n’est plus un inconnu pour l’équipe de Tartine depuis 2017, année durant laquelle son Terminal Drift était venu frapper à la porte de notre cher Dotflac, celui-ci ayant pour l’occasion répondu présent. Changement de mains aujourd’hui suite à