Articles Tagués: Ambient

James Murray & Francis M Gri – Remote Redux | Nouvelles perspectives

Ça fait un moment qu’on n’a pas parlé d’Ultimae Records. Il faut dire que les nouvelles sorties se font plus rares depuis 2017, temps donné sans doute au bénéfice de remasters réguliers et du studio qui ne chômera probablement jamais.

James Murray & Francis M Gri – Remote Redux | Nouvelles perspectives

Ça fait un moment qu’on n’a pas parlé d’Ultimae Records. Il faut dire que les nouvelles sorties se font plus rares depuis 2017, temps donné sans doute au bénéfice de remasters réguliers et du studio qui ne chômera probablement jamais.

PYUR – Oratorio for the Underworld | Endogenèse

Autant ça faisait presque deux ans, surtout depuis une année 2016 très riche en limites sonores repoussées, que Subtext commençait à m’emmerder un peu, autant 2019 fut un joli retour aux sorties uniques dans leur approche artistique qui ont fait

PYUR – Oratorio for the Underworld | Endogenèse

Autant ça faisait presque deux ans, surtout depuis une année 2016 très riche en limites sonores repoussées, que Subtext commençait à m’emmerder un peu, autant 2019 fut un joli retour aux sorties uniques dans leur approche artistique qui ont fait

Telefon Tel Aviv – Dreams Are Not Enough | Transcendance

Le cas Telefon Tel Aviv n’est pas le plus évident que j’ai eu l’occasion d’écouter par le passé. Je n’ai pas forcément trop envie de palabrer et de me justifier là-dessus, donc je vais essayer de résumer ça à un

Telefon Tel Aviv – Dreams Are Not Enough | Transcendance

Le cas Telefon Tel Aviv n’est pas le plus évident que j’ai eu l’occasion d’écouter par le passé. Je n’ai pas forcément trop envie de palabrer et de me justifier là-dessus, donc je vais essayer de résumer ça à un

Luís Fernandes – Demora | Paradoxes

Tout comme le dark ambient il y a environ trois ans, je suis de moins en moins surpris par son pendant lumineux avec le temps qui passe. Plus j’essaye de retrouver l’intérêt que je lui portais au tout début de

Luís Fernandes – Demora | Paradoxes

Tout comme le dark ambient il y a environ trois ans, je suis de moins en moins surpris par son pendant lumineux avec le temps qui passe. Plus j’essaye de retrouver l’intérêt que je lui portais au tout début de

Solar Fields – Origin # 03 | Retour vers le futur

La présentation de Solar Fields étant déjà faite de manière étendue, on va pouvoir passer plus rapidement au cœur du sujet ; il est cependant intéressant de replacer avant l’objet du jour dans un contexte plus global. Origin # 03

Solar Fields – Origin # 03 | Retour vers le futur

La présentation de Solar Fields étant déjà faite de manière étendue, on va pouvoir passer plus rapidement au cœur du sujet ; il est cependant intéressant de replacer avant l’objet du jour dans un contexte plus global. Origin # 03

Rafael Anton Irisarri – Solastalgia | Annihilation

Après des années à carburer à l’ambient provenant de tous les horizons, force est de constater qu’il est de plus en plus difficile pour moi d’être contenté par ce genre. Une certaine homogénéité semble en émerger au fil du temps,

Rafael Anton Irisarri – Solastalgia | Annihilation

Après des années à carburer à l’ambient provenant de tous les horizons, force est de constater qu’il est de plus en plus difficile pour moi d’être contenté par ce genre. Une certaine homogénéité semble en émerger au fil du temps,

Corey Fuller – Break | Flèches de lumière

Descriptions acoustiques fourmillant de détails microscopiques, odes discrets à des environnements invisibles dans le plus beau style nippon de l’ambient, si délicat, hommage aux éléments dans une diversité sonore restreinte… C’est comme ça que je perçois la magie électronique d’Illuha,

Corey Fuller – Break | Flèches de lumière

Descriptions acoustiques fourmillant de détails microscopiques, odes discrets à des environnements invisibles dans le plus beau style nippon de l’ambient, si délicat, hommage aux éléments dans une diversité sonore restreinte… C’est comme ça que je perçois la magie électronique d’Illuha,

Giulio Aldinucci – Disappearing in a Mirror | Déconstruction

Décidément passionnant, ce Giulio Aldinucci. Bien qu’on reconnaisse immédiatement sa patte artistique donnant la parole à des bribes de souvenirs qui peuvent aussi bien lui appartenir qu’être à vous, chaque nouvelle édition réserve son lot de surprises et semble le

Giulio Aldinucci – Disappearing in a Mirror | Déconstruction

Décidément passionnant, ce Giulio Aldinucci. Bien qu’on reconnaisse immédiatement sa patte artistique donnant la parole à des bribes de souvenirs qui peuvent aussi bien lui appartenir qu’être à vous, chaque nouvelle édition réserve son lot de surprises et semble le