Articles Tagués: Ambient

Solar Fields – Origin # 03 | Retour vers le futur

La présentation de Solar Fields étant déjà faite de manière étendue, on va pouvoir passer plus rapidement au cœur du sujet ; il est cependant intéressant de replacer avant l’objet du jour dans un contexte plus global. Origin # 03

Solar Fields – Origin # 03 | Retour vers le futur

La présentation de Solar Fields étant déjà faite de manière étendue, on va pouvoir passer plus rapidement au cœur du sujet ; il est cependant intéressant de replacer avant l’objet du jour dans un contexte plus global. Origin # 03

Rafael Anton Irisarri – Solastalgia | Annihilation

Après des années à carburer à l’ambient provenant de tous les horizons, force est de constater qu’il est de plus en plus difficile pour moi d’être contenté par ce genre. Une certaine homogénéité semble en émerger au fil du temps,

Rafael Anton Irisarri – Solastalgia | Annihilation

Après des années à carburer à l’ambient provenant de tous les horizons, force est de constater qu’il est de plus en plus difficile pour moi d’être contenté par ce genre. Une certaine homogénéité semble en émerger au fil du temps,

Corey Fuller – Break | Flèches de lumière

Descriptions acoustiques fourmillant de détails microscopiques, odes discrets à des environnements invisibles dans le plus beau style nippon de l’ambient, si délicat, hommage aux éléments dans une diversité sonore restreinte… C’est comme ça que je perçois la magie électronique d’Illuha,

Corey Fuller – Break | Flèches de lumière

Descriptions acoustiques fourmillant de détails microscopiques, odes discrets à des environnements invisibles dans le plus beau style nippon de l’ambient, si délicat, hommage aux éléments dans une diversité sonore restreinte… C’est comme ça que je perçois la magie électronique d’Illuha,

Giulio Aldinucci – Disappearing in a Mirror | Déconstruction

Décidément passionnant, ce Giulio Aldinucci. Bien qu’on reconnaisse immédiatement sa patte artistique donnant la parole à des bribes de souvenirs qui peuvent aussi bien lui appartenir qu’être à vous, chaque nouvelle édition réserve son lot de surprises et semble le

Giulio Aldinucci – Disappearing in a Mirror | Déconstruction

Décidément passionnant, ce Giulio Aldinucci. Bien qu’on reconnaisse immédiatement sa patte artistique donnant la parole à des bribes de souvenirs qui peuvent aussi bien lui appartenir qu’être à vous, chaque nouvelle édition réserve son lot de surprises et semble le

Tim Hecker – Konoyo | De la dichotomie

Ai-je besoin de vous présenter Tim Hecker ? Vous avez certainement déjà entendu ce qu’il a fait par le passé, volontairement ou non. Souvent vu à juste titre comme une des références de l’ambient tangent de ce nouveau millénaire, aux côtés

Tim Hecker – Konoyo | De la dichotomie

Ai-je besoin de vous présenter Tim Hecker ? Vous avez certainement déjà entendu ce qu’il a fait par le passé, volontairement ou non. Souvent vu à juste titre comme une des références de l’ambient tangent de ce nouveau millénaire, aux côtés

Solar Fields – Movements | Lumière lente

Je me souviens avoir lancé un jeu vidéo indé du nom de Capsized, mi-2012, dans l’attente fébrile des résultats de mon examen clôturant mes études, en plein doute sur mon avenir professionnel mais aussi et surtout personnel. Un ami m’a

Solar Fields – Movements | Lumière lente

Je me souviens avoir lancé un jeu vidéo indé du nom de Capsized, mi-2012, dans l’attente fébrile des résultats de mon examen clôturant mes études, en plein doute sur mon avenir professionnel mais aussi et surtout personnel. Un ami m’a

James Murray – Falling Backwards | Présent de vérité

Fuyant la chaleur et le soleil comme la peste, l’approche de l’automne me met globalement d’assez bonne humeur, mais le mois d’octobre en particulier est également la source d’un spleen immense car intimement lié à des cicatrices qui ne s’effaceront

James Murray – Falling Backwards | Présent de vérité

Fuyant la chaleur et le soleil comme la peste, l’approche de l’automne me met globalement d’assez bonne humeur, mais le mois d’octobre en particulier est également la source d’un spleen immense car intimement lié à des cicatrices qui ne s’effaceront

Tape Loop Orchestra – Return to the Light | Insomnambulie

La musique de Tape Loop Orchestra, c’est un peu comme ce mythe local dont on entend parler par les excentriques du coin mais dont on n’est évidemment jamais témoin. Une apparition diffuse et persistante au loin, mais qui nous échappe

Tape Loop Orchestra – Return to the Light | Insomnambulie

La musique de Tape Loop Orchestra, c’est un peu comme ce mythe local dont on entend parler par les excentriques du coin mais dont on n’est évidemment jamais témoin. Une apparition diffuse et persistante au loin, mais qui nous échappe