Articles Tagués: Drone

James Murray & Francis M Gri – Remote Redux | Nouvelles perspectives

Ça fait un moment qu’on n’a pas parlé d’Ultimae Records. Il faut dire que les nouvelles sorties se font plus rares depuis 2017, temps donné sans doute au bénéfice de remasters réguliers et du studio qui ne chômera probablement jamais.

James Murray & Francis M Gri – Remote Redux | Nouvelles perspectives

Ça fait un moment qu’on n’a pas parlé d’Ultimae Records. Il faut dire que les nouvelles sorties se font plus rares depuis 2017, temps donné sans doute au bénéfice de remasters réguliers et du studio qui ne chômera probablement jamais.

Deathprod – Occulting Disk | Retrouvailles

Dans la série des retours improbables et inespérés de cette fin d’année, celui de Deathprod est certainement la surprise de 2019. 15 après son dernier solo Morals and Dogma (on oubliera le split avec Biosphere chez Touch en 2015, qui

Deathprod – Occulting Disk | Retrouvailles

Dans la série des retours improbables et inespérés de cette fin d’année, celui de Deathprod est certainement la surprise de 2019. 15 après son dernier solo Morals and Dogma (on oubliera le split avec Biosphere chez Touch en 2015, qui

Luís Fernandes – Demora | Paradoxes

Tout comme le dark ambient il y a environ trois ans, je suis de moins en moins surpris par son pendant lumineux avec le temps qui passe. Plus j’essaye de retrouver l’intérêt que je lui portais au tout début de

Luís Fernandes – Demora | Paradoxes

Tout comme le dark ambient il y a environ trois ans, je suis de moins en moins surpris par son pendant lumineux avec le temps qui passe. Plus j’essaye de retrouver l’intérêt que je lui portais au tout début de

Rafael Anton Irisarri – Solastalgia | Annihilation

Après des années à carburer à l’ambient provenant de tous les horizons, force est de constater qu’il est de plus en plus difficile pour moi d’être contenté par ce genre. Une certaine homogénéité semble en émerger au fil du temps,

Rafael Anton Irisarri – Solastalgia | Annihilation

Après des années à carburer à l’ambient provenant de tous les horizons, force est de constater qu’il est de plus en plus difficile pour moi d’être contenté par ce genre. Une certaine homogénéité semble en émerger au fil du temps,

Giulio Aldinucci – Disappearing in a Mirror | Déconstruction

Décidément passionnant, ce Giulio Aldinucci. Bien qu’on reconnaisse immédiatement sa patte artistique donnant la parole à des bribes de souvenirs qui peuvent aussi bien lui appartenir qu’être à vous, chaque nouvelle édition réserve son lot de surprises et semble le

Giulio Aldinucci – Disappearing in a Mirror | Déconstruction

Décidément passionnant, ce Giulio Aldinucci. Bien qu’on reconnaisse immédiatement sa patte artistique donnant la parole à des bribes de souvenirs qui peuvent aussi bien lui appartenir qu’être à vous, chaque nouvelle édition réserve son lot de surprises et semble le

Tim Hecker – Konoyo | De la dichotomie

Ai-je besoin de vous présenter Tim Hecker ? Vous avez certainement déjà entendu ce qu’il a fait par le passé, volontairement ou non. Souvent vu à juste titre comme une des références de l’ambient tangent de ce nouveau millénaire, aux côtés

Tim Hecker – Konoyo | De la dichotomie

Ai-je besoin de vous présenter Tim Hecker ? Vous avez certainement déjà entendu ce qu’il a fait par le passé, volontairement ou non. Souvent vu à juste titre comme une des références de l’ambient tangent de ce nouveau millénaire, aux côtés

James Murray – Falling Backwards | Présent de vérité

Fuyant la chaleur et le soleil comme la peste, l’approche de l’automne me met globalement d’assez bonne humeur, mais le mois d’octobre en particulier est également la source d’un spleen immense car intimement lié à des cicatrices qui ne s’effaceront

James Murray – Falling Backwards | Présent de vérité

Fuyant la chaleur et le soleil comme la peste, l’approche de l’automne me met globalement d’assez bonne humeur, mais le mois d’octobre en particulier est également la source d’un spleen immense car intimement lié à des cicatrices qui ne s’effaceront

Abul Mogard – Above All Dreams | L’âge d’oraison

Si vous vous rappelez bien, Abul Mogard, ça avait commencé en 2012 comme le soi-disant projet de retraite d’un vétéran des industries métallurgiques serbes en manque de bruit. Et même si on était déjà beaucoup à l’époque de ses sorties

Abul Mogard – Above All Dreams | L’âge d’oraison

Si vous vous rappelez bien, Abul Mogard, ça avait commencé en 2012 comme le soi-disant projet de retraite d’un vétéran des industries métallurgiques serbes en manque de bruit. Et même si on était déjà beaucoup à l’époque de ses sorties