Articles Tagués: Drone

Abul Mogard – Above All Dreams | L’âge d’oraison

Si vous vous rappelez bien, Abul Mogard, ça avait commencé en 2012 comme le soi-disant projet de retraite d’un vétéran des industries métallurgiques serbes en manque de bruit. Et même si on était déjà beaucoup à l’époque de ses sorties

Abul Mogard – Above All Dreams | L’âge d’oraison

Si vous vous rappelez bien, Abul Mogard, ça avait commencé en 2012 comme le soi-disant projet de retraite d’un vétéran des industries métallurgiques serbes en manque de bruit. Et même si on était déjà beaucoup à l’époque de ses sorties

Cryogenic Weekend – Polar Sleep | Mémoire physique

On m’a un jour demandé d’écrire un texte à propos d’une future sortie de Cryogenic Weekend. Aucune instruction ne fut donnée et donc, en écoutant cet album moitié compilation, moitié remaster, et moitié autre chose, je me suis souvenu du

Cryogenic Weekend – Polar Sleep | Mémoire physique

On m’a un jour demandé d’écrire un texte à propos d’une future sortie de Cryogenic Weekend. Aucune instruction ne fut donnée et donc, en écoutant cet album moitié compilation, moitié remaster, et moitié autre chose, je me suis souvenu du

Alva Noto + Ryuichi Sakamoto – Glass | Souffleurs de vers

Je ne vais pas vous faire un historique complet des deux artistes qui nous intéressent aujourd’hui. La première raison, c’est qu’ils ont chacun une discographie longue comme le bras, la seconde, c’est que je ne les connais pas assez pour

Alva Noto + Ryuichi Sakamoto – Glass | Souffleurs de vers

Je ne vais pas vous faire un historique complet des deux artistes qui nous intéressent aujourd’hui. La première raison, c’est qu’ils ont chacun une discographie longue comme le bras, la seconde, c’est que je ne les connais pas assez pour

Prurient – Rainbow Mirror | Oxyde de kérosène

Qu’on l’acte tout de suite, je n’ai pas découvert Dominick Fernow avec Prurient, mais avec Rainforest Spiritual Enslavement et son ambient dubbé, tant occulte qu’étrangement relaxant. Je n’ai même su que plus tard que cet alias était une des personnalités

Prurient – Rainbow Mirror | Oxyde de kérosène

Qu’on l’acte tout de suite, je n’ai pas découvert Dominick Fernow avec Prurient, mais avec Rainforest Spiritual Enslavement et son ambient dubbé, tant occulte qu’étrangement relaxant. Je n’ai même su que plus tard que cet alias était une des personnalités

Pinkcourtesyphone – Indelicate Slices | Mûr de silence

S’il y a bien un style musical qui a très vite tendance à tourner en rond, c’est le dark ambient. Et attention, j’adore les ambiances qu’il peut créer, les imaginaires malades ou isolationnistes qu’il engendre. Mais force est de constater

Pinkcourtesyphone – Indelicate Slices | Mûr de silence

S’il y a bien un style musical qui a très vite tendance à tourner en rond, c’est le dark ambient. Et attention, j’adore les ambiances qu’il peut créer, les imaginaires malades ou isolationnistes qu’il engendre. Mais force est de constater

Otto Lindholm – Alter | Circonvolutions

Otto Lindholm est un mec surveillé gentiment depuis l’apparition discrète de son premier LP l’année dernière. Au lieu de choisir la facilité et de vous embrouiller sur le fait qu’il joue de la contrebasse et que donc on doit se

Otto Lindholm – Alter | Circonvolutions

Otto Lindholm est un mec surveillé gentiment depuis l’apparition discrète de son premier LP l’année dernière. Au lieu de choisir la facilité et de vous embrouiller sur le fait qu’il joue de la contrebasse et que donc on doit se

Giulio Aldinucci – Borders and Ruins | Éternité du chaos

Depuis ses tribulations formatrices parmi les labels installés dans le genre, Giulio Aldinucci semble avoir trouvé sa voie musicale dans un ambient mélangeant habilement ses souvenirs fragmentés avec d’autres mal définis de ses auditeurs ; une manière d’inviter le public en

Giulio Aldinucci – Borders and Ruins | Éternité du chaos

Depuis ses tribulations formatrices parmi les labels installés dans le genre, Giulio Aldinucci semble avoir trouvé sa voie musicale dans un ambient mélangeant habilement ses souvenirs fragmentés avec d’autres mal définis de ses auditeurs ; une manière d’inviter le public en

Rafael Anton Irisarri – The Shameless Years | E = mc²

On n’a probablement plus besoin de présenter Rafael Anton Irisarri, cet américain qui a hissé sa musique en garantie permanente de qualité, planant depuis des années dans les hautes sphères de l’ambient tangent avec des maîtres du genre comme Tim

Rafael Anton Irisarri – The Shameless Years | E = mc²

On n’a probablement plus besoin de présenter Rafael Anton Irisarri, cet américain qui a hissé sa musique en garantie permanente de qualité, planant depuis des années dans les hautes sphères de l’ambient tangent avec des maîtres du genre comme Tim