Articles Tagués: Ben Lukas Boysen

Yair Elazar Glotman : Alchimie du son

Ses multiples facettes musicales lui ont ouvert les portes de crèmeries aussi recommandables que Where To Now ?, Portals Editions, Opal Tapes ou Subtext, et lui ont valu une solide réputation quasi-unanime parmi les explorateurs de musiques tangentes que vous êtes

Yair Elazar Glotman : Alchimie du son

Ses multiples facettes musicales lui ont ouvert les portes de crèmeries aussi recommandables que Where To Now ?, Portals Editions, Opal Tapes ou Subtext, et lui ont valu une solide réputation quasi-unanime parmi les explorateurs de musiques tangentes que vous êtes

Hecq – Mare Nostrum | Charon

C’est vrai, on a déjà parlé de Ben Lukas Boysen cette année. Son Spells publié chez Erased Tapes est cependant loin d’être un coup de foudre me concernant, mais je ne me répéterai pas et vous laisserai aller ici si

Hecq – Mare Nostrum | Charon

C’est vrai, on a déjà parlé de Ben Lukas Boysen cette année. Son Spells publié chez Erased Tapes est cependant loin d’être un coup de foudre me concernant, mais je ne me répéterai pas et vous laisserai aller ici si

Ben Lukas Boysen – Spells | Magie grise

Hecq. Ben Lukas Boysen. Deux visages pour une même identité, celle d’un berlinois trop peu reconnu pour la qualité de ses travaux en musiques électroniques diverses et variées, mais qui paraît apprécier l’ombre relative dans laquelle il évolue. Tandis que

Ben Lukas Boysen – Spells | Magie grise

Hecq. Ben Lukas Boysen. Deux visages pour une même identité, celle d’un berlinois trop peu reconnu pour la qualité de ses travaux en musiques électroniques diverses et variées, mais qui paraît apprécier l’ombre relative dans laquelle il évolue. Tandis que

Hecq – Night Falls | Stille Nacht

Il y a un an sortait le fabuleux Mare Nostrum, observation active en quatre actes des processus de communication, de création et de symbiose entre une machine et un homme. Et quel homme : je ne suis pas sûr que vous

Hecq – Night Falls | Stille Nacht

Il y a un an sortait le fabuleux Mare Nostrum, observation active en quatre actes des processus de communication, de création et de symbiose entre une machine et un homme. Et quel homme : je ne suis pas sûr que vous