Articles Tagués: Swarm Intelligence

Swarm Intelligence – Against the Dying Light | Ciel couvert

Je ne perdrai pas trop de temps à développer le passif de Simon Hayes ici, on en a déjà parlé à plusieurs reprises dans nos lignes grâce à ses productions massives parues sur le désormais défunt Ad Noiseam, où Faction

Swarm Intelligence – Against the Dying Light | Ciel couvert

Je ne perdrai pas trop de temps à développer le passif de Simon Hayes ici, on en a déjà parlé à plusieurs reprises dans nos lignes grâce à ses productions massives parues sur le désormais défunt Ad Noiseam, où Faction

Incoherent Phylogeny, une première compile made in Tartine

Voilà, c’est fait. Depuis cinq années plus ou moins remplies, Tartine de Contrebasse s’est efforcée de défricher, assimiler, triturer et recracher sous forme de chroniques les moins sérieuses possibles des musiques bizarres ou moins bizarres, adulées internationalement ou écoutées par

Incoherent Phylogeny, une première compile made in Tartine

Voilà, c’est fait. Depuis cinq années plus ou moins remplies, Tartine de Contrebasse s’est efforcée de défricher, assimiler, triturer et recracher sous forme de chroniques les moins sérieuses possibles des musiques bizarres ou moins bizarres, adulées internationalement ou écoutées par

Swarm Intelligence – Rust. Tetanos party

C’est pas évident de parler des albums-concepts. Force est de constater que c’est une idée qui se répand petit à petit dans le maigrichon domaine des musiques électroniques et expérimentales, de pousser le vice du micro de contact jusqu’à en

Swarm Intelligence – Rust. Tetanos party

C’est pas évident de parler des albums-concepts. Force est de constater que c’est une idée qui se répand petit à petit dans le maigrichon domaine des musiques électroniques et expérimentales, de pousser le vice du micro de contact jusqu’à en

Swarm Intelligence – Rust | Dérouillée

Le berlinois d’adoption qui se cache derrière Swarm Intelligence laisse décidément peu d’informations à son sujet sur notre chemin. Qu’importe, retenons simplement que l’irlandais Simon Hayes, après quelques EPs à droite et à gauche, nous a mis une sacrée branlée

Swarm Intelligence – Rust | Dérouillée

Le berlinois d’adoption qui se cache derrière Swarm Intelligence laisse décidément peu d’informations à son sujet sur notre chemin. Qu’importe, retenons simplement que l’irlandais Simon Hayes, après quelques EPs à droite et à gauche, nous a mis une sacrée branlée

Monolog – Eversleep & Swarm Intelligence – Hamburg Harbour. Lente collusion.

J’ai pris la mauvaise habitude de chroniquer les EPs par deux. En général j’en suis pas bien fier, mais on va dire que deux EPs ça fait comme un long format ? Bon, sinon, je vais pas vous présenter Monolog et

Monolog – Eversleep & Swarm Intelligence – Hamburg Harbour. Lente collusion.

J’ai pris la mauvaise habitude de chroniquer les EPs par deux. En général j’en suis pas bien fier, mais on va dire que deux EPs ça fait comme un long format ? Bon, sinon, je vais pas vous présenter Monolog et

Monolog – Merge. Effeuiller le surimi

Ecrire une tartine sur Merge, c’est pas évident. Parce que trouver sans cesse de nouvelles images, de nouveaux qualificatifs au fur et à mesure des sorties d’un artiste, est une tâche à laquelle j’évite de me confronter, pas par dédain,

Monolog – Merge. Effeuiller le surimi

Ecrire une tartine sur Merge, c’est pas évident. Parce que trouver sans cesse de nouvelles images, de nouveaux qualificatifs au fur et à mesure des sorties d’un artiste, est une tâche à laquelle j’évite de me confronter, pas par dédain,