Articles Tagués: Techno

Matter – Primitive Forms | Walking ghost phase

On a tous dans nos audiothèques ces petits projets musicaux qui nous tiennent particulièrement à cœur, ceux dont on revient irrémédiablement vers les travaux antérieurs, ceux dont on attend chaque nouvelle itération avec fidélité, ceux qui nous rendent fébriles et

Matter – Primitive Forms | Walking ghost phase

On a tous dans nos audiothèques ces petits projets musicaux qui nous tiennent particulièrement à cœur, ceux dont on revient irrémédiablement vers les travaux antérieurs, ceux dont on attend chaque nouvelle itération avec fidélité, ceux qui nous rendent fébriles et

ASC – Astral Projection | Éclipse de réel

Autant j’ai toujours été ébloui par la singulière spatialisation du son de James Clements et son utilisation millimétrée à notre insu sur ses excellents albums ambient parus chez Silent Season depuis 2013 (en particulier Time Heals All, cœurs avec les

ASC – Astral Projection | Éclipse de réel

Autant j’ai toujours été ébloui par la singulière spatialisation du son de James Clements et son utilisation millimétrée à notre insu sur ses excellents albums ambient parus chez Silent Season depuis 2013 (en particulier Time Heals All, cœurs avec les

Alva Noto – Unieqav | Universatilité

J’ai essentiellement connu Alva Noto pour ses productions minimales teintées de glitch, le genre que l’on a retrouvé de différentes manières sur ses collaborations variées avec Ryuichi Sakamoto par exemple, ou en solo de Mille Plateaux à Raster-Noton avec sa

Alva Noto – Unieqav | Universatilité

J’ai essentiellement connu Alva Noto pour ses productions minimales teintées de glitch, le genre que l’on a retrouvé de différentes manières sur ses collaborations variées avec Ryuichi Sakamoto par exemple, ou en solo de Mille Plateaux à Raster-Noton avec sa

Swarm Intelligence – Against the Dying Light | Ciel couvert

Je ne perdrai pas trop de temps à développer le passif de Simon Hayes ici, on en a déjà parlé à plusieurs reprises dans nos lignes grâce à ses productions massives parues sur le désormais défunt Ad Noiseam, où Faction

Swarm Intelligence – Against the Dying Light | Ciel couvert

Je ne perdrai pas trop de temps à développer le passif de Simon Hayes ici, on en a déjà parlé à plusieurs reprises dans nos lignes grâce à ses productions massives parues sur le désormais défunt Ad Noiseam, où Faction

AnD – Social Decay | Structures d’effondrement

S’il y a bien une chose qui pourrait caractériser AnD, c’est l’absence de compromis. Un rapide coup d’oreilles à quelques unes de leurs fréquentations le montrera ; on se souvient de leur participation aux Features sur Repitch Recordings, tenu notamment par

AnD – Social Decay | Structures d’effondrement

S’il y a bien une chose qui pourrait caractériser AnD, c’est l’absence de compromis. Un rapide coup d’oreilles à quelques unes de leurs fréquentations le montrera ; on se souvient de leur participation aux Features sur Repitch Recordings, tenu notamment par

OAKE – Sentiment of Callousness | Contre-mesures

On découvrait OAKE il y a un an sur Stroboscopic Artefacts, en pleine descente post-Atonal, se demandant pourquoi on n’en avait pas entendu parler avant. Déroulant une techno lente et donc forcément efficace qui creuse avec une joie hystérique son

OAKE – Sentiment of Callousness | Contre-mesures

On découvrait OAKE il y a un an sur Stroboscopic Artefacts, en pleine descente post-Atonal, se demandant pourquoi on n’en avait pas entendu parler avant. Déroulant une techno lente et donc forcément efficace qui creuse avec une joie hystérique son

Pact Infernal – Monad XXV | Terre brûlée

On pourrait presque croire que OAKE a balisé la route pour Pact Infernal. Ou bien que Stroboscopic Artefacts a tellement aimé le Monad XXIV des allemands que sa nouvelle itération ne pouvait que reprendre les rênes de la série là

Pact Infernal – Monad XXV | Terre brûlée

On pourrait presque croire que OAKE a balisé la route pour Pact Infernal. Ou bien que Stroboscopic Artefacts a tellement aimé le Monad XXIV des allemands que sa nouvelle itération ne pouvait que reprendre les rênes de la série là

Belief Defect – Decadent Yet Depraved | Nostalgie du futur

Jusque là en 2017, j’avais surtout entendu parler de Raster-Noton parce que le label changeait de nom suite à la séparation de Carsten Nicolai de l’entreprise deux fois décennale, s’appelant désormais Raster-Media. Rien de plus qu’un fait divers parmi d’autres.

Belief Defect – Decadent Yet Depraved | Nostalgie du futur

Jusque là en 2017, j’avais surtout entendu parler de Raster-Noton parce que le label changeait de nom suite à la séparation de Carsten Nicolai de l’entreprise deux fois décennale, s’appelant désormais Raster-Media. Rien de plus qu’un fait divers parmi d’autres.