Archives de Catégorie: Concerts

Des tripoux dans la nuit

Il y a comme quelques petites choses qui frétillent du côté de la capitale. Tripalium, ce n’est ni le nouvel élément à 261 neutrons et 263 protons qui sauvera l’humanité de la déchéance dans le prochain livre de Damasio, ni

Des tripoux dans la nuit

Il y a comme quelques petites choses qui frétillent du côté de la capitale. Tripalium, ce n’est ni le nouvel élément à 261 neutrons et 263 protons qui sauvera l’humanité de la déchéance dans le prochain livre de Damasio, ni

Transient, Festival, Sin Chromatic, Mains d'Oeuvres, 2014

Transient Festival – petit précis de transhumance des ondes

Je doute fortement que parmi son maigre lectorat, la Tartine de Contrebasse héberge un fidèle suiveur qui ne lise ni Hartzine, ni Trax, ni SWQW, ni Technikart Magazine, ni dMute, ni Digitalarti, ni SeekSickSound, ni EtherREAL, ou qui n’écoute pas

Transient, Festival, Sin Chromatic, Mains d'Oeuvres, 2014

Transient Festival – petit précis de transhumance des ondes

Je doute fortement que parmi son maigre lectorat, la Tartine de Contrebasse héberge un fidèle suiveur qui ne lise ni Hartzine, ni Trax, ni SWQW, ni Technikart Magazine, ni dMute, ni Digitalarti, ni SeekSickSound, ni EtherREAL, ou qui n’écoute pas

Scratchs explosifs et contrebasses magnétiques

Scratch Bandits Crew chez Tartine, c’est un peu comme Igorrr : un leitmotiv. Nous avons été les voir en concert, nous avons chroniqué leur dernier disque et nous les avons interviewés. Nous avons donc entamé un nouveau cycle vendredi, en

Scratchs explosifs et contrebasses magnétiques

Scratch Bandits Crew chez Tartine, c’est un peu comme Igorrr : un leitmotiv. Nous avons été les voir en concert, nous avons chroniqué leur dernier disque et nous les avons interviewés. Nous avons donc entamé un nouveau cycle vendredi, en

Hardcore et breakcore sont sur un bateau

Voila maintenant plus de dix ans qu’Ad Noiseam trace sa route à travers les électros. On se souvient bien de l’avoir senti passer l’année dernière, à l’occasion d’une soirée mémorable, dans un Batofar déjà trop petit pour l’envergure du label. Cette

Hardcore et breakcore sont sur un bateau

Voila maintenant plus de dix ans qu’Ad Noiseam trace sa route à travers les électros. On se souvient bien de l’avoir senti passer l’année dernière, à l’occasion d’une soirée mémorable, dans un Batofar déjà trop petit pour l’envergure du label. Cette

Orgasme brésilien

Disons qu’il m’a fallu une semaine pour digérer cette soirée. Jeudi dernier, j’avais dû renoncer à aller écouter Igorrr parce qu’Amon Tobin était à l’Olympia. Disons-le d’emblée, pour que ce soit bien clair : c’était une tuerie. Il paraît qu’il y

Orgasme brésilien

Disons qu’il m’a fallu une semaine pour digérer cette soirée. Jeudi dernier, j’avais dû renoncer à aller écouter Igorrr parce qu’Amon Tobin était à l’Olympia. Disons-le d’emblée, pour que ce soit bien clair : c’était une tuerie. Il paraît qu’il y

Beats & Piano

C’est une formation atypique. Trois gars. Deux pianos. Une batterie. Et quelques menues sonorités électroniques samplées par-dessus. C’est Aufgang,  qui vogue quelque part entre musique classique et musique électronique. Leur premier disque, ils l’ont appelé Aufgang, tout simplement. Sorti en

Beats & Piano

C’est une formation atypique. Trois gars. Deux pianos. Une batterie. Et quelques menues sonorités électroniques samplées par-dessus. C’est Aufgang,  qui vogue quelque part entre musique classique et musique électronique. Leur premier disque, ils l’ont appelé Aufgang, tout simplement. Sorti en

Trompette boréale au Café de la danse

Dans le noir presque complet de la scène, on distingue à peine les trois musiciens. Une trompette, une batterie, une guitare. Formation simplissime. Derrière la trompette, Nils Petter Molvaer. Première note, un souffle délicat sort du tuyau, feutré comme seul

Trompette boréale au Café de la danse

Dans le noir presque complet de la scène, on distingue à peine les trois musiciens. Une trompette, une batterie, une guitare. Formation simplissime. Derrière la trompette, Nils Petter Molvaer. Première note, un souffle délicat sort du tuyau, feutré comme seul

Broken Panda

Comment parler d’une musique dont on est conscient de ne percevoir qu’une infime partie ? Comment décrire une ambiance sonore, une enveloppe que l’on sait touchante sans en comprendre vraiment le pourquoi du comment ? Amateur de musiques électroniques (si

Broken Panda

Comment parler d’une musique dont on est conscient de ne percevoir qu’une infime partie ? Comment décrire une ambiance sonore, une enveloppe que l’on sait touchante sans en comprendre vraiment le pourquoi du comment ? Amateur de musiques électroniques (si