Articles Tagués: VoxxoV Records

Paskine – The Shapes of Collapses | Pétrissage

Ça commence à devenir compliqué de chroniquer du Paskine. D’abord parce que le champ lexical tend à s’amenuiser, ensuite parce qu’on aimerait juste voir ce mec à la place qu’il mérite, c’est à dire aux Présences Electroniques avec une spatialisation

Paskine – The Shapes of Collapses | Pétrissage

Ça commence à devenir compliqué de chroniquer du Paskine. D’abord parce que le champ lexical tend à s’amenuiser, ensuite parce qu’on aimerait juste voir ce mec à la place qu’il mérite, c’est à dire aux Présences Electroniques avec une spatialisation

James Murray – Killing Ghosts | Spectres sonores

Bien que je ne sois toujours pas fan de ses excursions downtempo commencées en 2008 et poursuivies récemment chez Ultimae Records avec Eyes to the Height, James Murray m’a fait changer d’avis sur son univers ambient fin 2015, quand il

James Murray – Killing Ghosts | Spectres sonores

Bien que je ne sois toujours pas fan de ses excursions downtempo commencées en 2008 et poursuivies récemment chez Ultimae Records avec Eyes to the Height, James Murray m’a fait changer d’avis sur son univers ambient fin 2015, quand il

Damian Valles – Strand | Métal hurlant

Damian Valles n’est pas un inconnu chez VoxxoV Records, ayant déjà choisi d’y sortir son précédent Exposure en 2014. Ce qui est notable chez cette discrète figure d’un milieu définitivement dark ambient, c’est qu’au lieu de miser (presque) tout sur

Damian Valles – Strand | Métal hurlant

Damian Valles n’est pas un inconnu chez VoxxoV Records, ayant déjà choisi d’y sortir son précédent Exposure en 2014. Ce qui est notable chez cette discrète figure d’un milieu définitivement dark ambient, c’est qu’au lieu de miser (presque) tout sur

Maps And Diagrams – Delta | Vers oméga

Flâneur discret des paysages flottants de l’ambient, je connais mieux Tim Martin pour ses travaux en collaboration avec Ian Hawgood, Clem Leek et Dan Norbury dans le groupe Black Elk, qui ont sorti quelques recueils live d’échantillons “modern classical” crépusculaire

Maps And Diagrams – Delta | Vers oméga

Flâneur discret des paysages flottants de l’ambient, je connais mieux Tim Martin pour ses travaux en collaboration avec Ian Hawgood, Clem Leek et Dan Norbury dans le groupe Black Elk, qui ont sorti quelques recueils live d’échantillons “modern classical” crépusculaire

Tout ce dont on aurait du vous parler en 2015

Pour les nouveaux, on vous réexplique le concept. Notre activité chroniquienne est proche de celle d’un agent de Pôle Emploi 3 mois avant sa retraite. On chronique peu, c’est peu dire, mais on a toujours en réserve des tonnes d’albums

Tout ce dont on aurait du vous parler en 2015

Pour les nouveaux, on vous réexplique le concept. Notre activité chroniquienne est proche de celle d’un agent de Pôle Emploi 3 mois avant sa retraite. On chronique peu, c’est peu dire, mais on a toujours en réserve des tonnes d’albums

Frédéric D. Oberland – Peregrinus Ubique. Des vertus de la solitude.

Frédéric D. Oberland n’est plus vraiment à présenter. Ou bien s’il l’est, c’est que vous avez encore à découvrir les deux albums de Oiseaux-Tempête sortis chez Sub Rosa, et c’est tant mieux pour vous. Le parisien, accompagné de ses coreligionnaires

Frédéric D. Oberland – Peregrinus Ubique. Des vertus de la solitude.

Frédéric D. Oberland n’est plus vraiment à présenter. Ou bien s’il l’est, c’est que vous avez encore à découvrir les deux albums de Oiseaux-Tempête sortis chez Sub Rosa, et c’est tant mieux pour vous. Le parisien, accompagné de ses coreligionnaires

James Murray – The Sea in the Sky | Là-haut

Britannique évoluant paisiblement dans les océans de plus en plus fréquentés de la musique ambient et drone, James Murray a déjà sorti des galettes dans des maisons qu’on porte dans notre cœur. Eilean Rec., Ultimae (dans un registre plutôt downtempo

James Murray – The Sea in the Sky | Là-haut

Britannique évoluant paisiblement dans les océans de plus en plus fréquentés de la musique ambient et drone, James Murray a déjà sorti des galettes dans des maisons qu’on porte dans notre cœur. Eilean Rec., Ultimae (dans un registre plutôt downtempo

Vox’xoV Records : « J’étais persuadé que les gens que j’aimais vendaient des disques ! »

Encore et toujours lors de cette désormais mythique première édition du Transient Festival, nous avions plus ou moins convenu de causer quelques minutes avec les deux patrons de Vox’xoV Records, sur le pouce, comme on s’enfile une part de quiche,

Vox’xoV Records : « J’étais persuadé que les gens que j’aimais vendaient des disques ! »

Encore et toujours lors de cette désormais mythique première édition du Transient Festival, nous avions plus ou moins convenu de causer quelques minutes avec les deux patrons de Vox’xoV Records, sur le pouce, comme on s’enfile une part de quiche,